Résultats de votre recherche :

    Histoire du XVIe siècle pour comprendre les mouvements littéraires

    Histoire du XVIe siècle pour comprendre les mouvements littéraires

    Pour bien comprendre les mouvements littéraires du XVIe siècles que sont la Pléiade et l’Humanisme, nous pouvons chercher des repères dans l’histoire de ce siècle mouvementé. Entre inventions et découvertes scientifiques et artistiques, ce siècle révèle des savoirs importants pour la suite de l’Histoire. Toutefois, le XVIe siècle traverse également des crises sans précédent où les guerres de religion font rage.

    Tout commence par la Renaissance italienne...

    La Renaissance n’a pas débuté en France, elle a commencé bien avant en Italie et c’est de ce pays qu’elle nous parvient. La Renaissance italienne commence donc vers le XIVe siècle et possède comme figure emblématique Pétrarque qui laisse à la postérité de nombreuses œuvres dont le Canzoniere.

    À cette époque, nous redécouvrons de nombreux textes anciens perdus et nous développons l’art de la philologie (= étude de la langue). Cela nous permet de comprendre autrement les siècles passés. D’ailleurs, les mécénats mis en place par les riches octroient aux artistes la possibilité de développer leur art.

    La découverte de la perspective en art joue d’ailleurs un grand rôle dans l’expansion de la Renaissance. En effet, chacun veut s’approprier ce savoir apportant plus de réalisme aux œuvres. Cela va de paire avec une plus grande attention aux proportions des objets et des personnes dans les dessins.

    Quelques ouvrages italiens de la Renaissance :

    • Boccace, Décaméron ;
    • Dante Alighieri, La Divine comédie ;
    • Pétrarque, Canzoniere.

    La Renaissance française débute au XVIe siècle

    Vers la fin du XVe siècle, l’Italie est touchée par de nombreuses guerres qui marquent un tournant dans leur histoire et dans celle des pays limitrophes. En effet, elles permettent de découvrir les innovations artistiques de ce pays et la France décide d’accueillir, dans la cour royale, des artistes italiens pour qu’ils transmettent leurs connaissances aux peintres français.

    Qui plus est, les auteurs aussi commencent à gagner en importance et avoir un meilleur statut. Les mécénats font d’eux des gens de la société fréquentable et s’ils continuent à recevoir des commandes de leurs mécènes, ils demeurent beaucoup plus libres de leur art qu’avant.

    En plus de cela, la volonté de mettre en valeur la langue française agrémente le sentiment "d'unité" qui émerge de plus en plus en France. Les poètes de la Pléiade participeront à la gloire de la langue française qui s’impose encore un peu plus avec l’édit de Villers-Cotterêts signé en 1539.

    📌
    Succession des rois en France pendant la Renaissance :
    1483-98 : Charles VIII ;
    1498-1515 : Louis XII ;
    1515-1547 : François Ier ;
    1547-1559 : Henri II (meurt d'une lance dans l’œil) ;
    1559-1560 : François II (meurt d'une otite mal soignée) ;
    1560-1574 : Charles IX ;
    154-1589 : Henri III (assassiné) ;
    1589-1610 : Henri IV (Henri de Navarre).