Résultats de votre recherche :

    25 mai 2021

    Les Rues murmurent Tome 1 de Julie Bouchonville

    Les Rues murmurent Tome 1 de Julie Bouchonville

    Les Rues murmurent de Julie Bouchonville est une série de romans dont le premier tome se nomme "Sifflant, soufflant", comme l'hiver et le sifflement perçant des mystères. Il s'agit d'un roman de fantaisie policier qui saura donner des frissons aux lecteurs. Ce livre exprime également un certain engagement envers la société qu'il serait intéressant de décrypter.

    Sifflant, soufflant en résumé

    Diane Loroy est une jeune flic au fort caractère. Elle fait partie du département des crimes non humains ou à caractère magique et est plus du genre à foncer qu'à réfléchir avant d'agir. Cela fait d'elle une excellente enquêtrice, qui va jusqu'au bout des affaires. Toutefois, elle a aussi tendance à se retrouver dans des situations compliquées. Heureusement pour elle, sur l'affaire dont elle doit prendre la charge, elle se retrouve avec un acolyte de qualité : Philéas, un véritable atout puisqu'il peut exercer ses talents de séducteur. En effet, il s'agit d'un incube qui apprendra à Diane que tout n'est pas si rose dans sa vie.

    Face à la difficulté de l'enquête et au caractère urgent et dangereux de cette dernière, Diane s'entoure discrètement des meilleurs alliés possible. Pourtant, cette jeune femme qui pensait que les humains et les non humains vivaient en harmonie et sur un pied d'égalité, va vite déchanter. Au cours de ses rencontres, elle prend conscience que les populations "magiques" sont toujours moquées et privées de leurs libertés d'être ce qu'elles veulent. Quelles seront les conséquences d'un tel rejet de certains groupes ? À vous de le découvrir.

    Le policier plutôt que la romance

    Merci ! Merci à Julie Bouchonville d'avoir fait passer son enquête policière avant la romance. Contrairement à beaucoup de romans, celui-ci parle vraiment d'une enquête policière et oublie un peu le côté romance souvent attendue dès qu'il y a des créatures magiques et des humains. Toutefois, les sentiments des personnages ne sont pas oubliés puisqu'ils discutent, ils nous disent leur ressenti sur la situation (et il y a tout de même la chère mère qui veut à tout prix que sa fille trouve un bon parti). C'est un vrai plaisir de suivre l'évolution de la relation entre Diane et son partenaire sans qu'on ne soit tout de suite dans une histoire d'amour. Cela permet notamment de rester concentrer sur l'enquête, urgente et dont l'enjeu est primordial.

    Rassurez-vous tout de même, il y a un peu de romance et des rebondissements amoureux inattendus. Il y en a pour tous les goûts dans ce roman et l'univers fantastique est d'ailleurs très riche. Nous découvrons des personnages qui n'apparaissent pas souvent ou alors du côté des méchants. Nous sommes poussés à voir une collaboration entre humains et non humains de manière large et inclusive. Les deux mondes (sans magie et magique) ne sont pas superposés et chacun à son rôle à jouer, mais est-ce suffisant pour dire que chacun trouve sa place dans la société ?

    Un monde de fantaisie qui rappel tout de même des problèmes de notre société

    Le point essentiel de cette affaire et de cette histoire reste le problème de tolérance envers les non humains. Si la "Révolution d'Automne" a été signée par de nombreuses espèces et marque le début d'une cohabitation, certains groupes ont été oubliés, notamment les vampires sanguinaires. La cohabitation est toutefois encore assez récente et n'est pas totalement acceptée par tous. En effet, certaines espèces magiques ou ayant une apparence très loin des humains sont souvent moquées et rejetées. Il est difficile pour ses personnes de continuer dans un schéma classique de : études, travail, famille, etc. La seule solution qui se présente à eux est de changer leur apparence et masquer leur véritable visage. Pourtant, peut-on vraiment estimer que masquer son apparence pour être accepté revient à faire preuve de laïcité ?

    Certains collègues et ennemis de Diane auront tendance à lui faire découvrir ce problème sous un nouvel angle. Il y a à la fois les personnes qu'on craint comme les vampires et ceux qu'on a tendance à écraser et qui doivent parfois quitter leur population. Cette situation catastrophique mène à des conflits et, étrangement, ce problème de laïcité (ainsi que de sa perception) se pose également en France. Julie Bouchonville, par son œuvre, semble rappeler que certaines radicalisations adviennent seulement parce qu'il y a un rejet d'un groupe social. Elle amène le lecteur à réfléchir à la notion de laïcité dans sa propre société.

    Citations

    Elle lui fit signe de continuer à la suivre et l'emmena dans la salle des photocopieuses de l'étage. Si elle ne voulait pas lui infliger un interrogatoire en public, cela ne voulait pas dire qu'elle ne désirait pas mettre les choses à plat. Le privé dut s'en rendre compte en comprenant où elle l'avait emmené, parce qu'il carra les épaules et releva le menton, même s'il n'osait toujours pas croiser son regard plus d'une brève seconde.
    - Je suis un centaure, Diane, rappela Myron en serrant un autre point. Non seulement je suis plus sage que toi, mais je n'avais pas le choix. Les minorités doivent toujours être plus sages et plus intelligentes que ceux qui les oppressent. Si elles faisaient preuve de la même bêtise, on les éradiquerait.
    Elle hocha la tête, pensive. Sur l'écran, les mots semblaient la narguer. Rituel. Sacrifices. Noël. La proximité de la date lui donnait soudain des sueurs froides. Son imagination, toujours prête à se rendre utile, lui envoya une vision de la Grande-Place, les sapins couverts de lumières colorées, l'odeur des marrons chauds... et au milieu, une scène d'abattoir, des corps ouverts comme des fruits trop mûrs, des créatures sauvages barbouillées de sang bondissant d'une victime à l'autre. Les cris. Les étoiles indifférentes.

    Si ce livre vous intéresse :

    Sinon…

    Interview de Julie Bouchonville - Culture Livresque
    À l’occasion de notre article sur le premier tome de la série Les Rues murmurent écrite par Julie Bouchonville, cette dernière nous a permis de réaliser une interview à propos de son livre et sur la suite à paraître...
    Découvrez l'interview de Julie Bouchonville à propos de ses projets, de son roman et de la suite des Rues murmurent