Résultats de votre recherche :

    5 janvier 2021

    Edmond de Léonard Chemineau

    Edmond de Léonard Chemineau

    Edmond... Ce nom ne vous dit rien ? Un indice : Cyrano de Bergerac... Et oui ! Cette pièce de théâtre prend pour personnage principal Edmond Rostand, auteur de la célébrissime pièce Cyrano de Bergerac. Cette BD est le résultat de la mise en images d'une pièce de théâtre écrite par Alexis Michalik, également adapté au cinéma en 2018.

    Résumé d'Edmond

    Edmond est un auteur à la plume très romantique, trop pour son époque. Chacune des pièces qu'il écrit est un flop. Elles sont trop longues, trop lyriques, trop dramatiques. Paris veut des comédies, la tragédie est dépassée, mais Edmond est particulièrement attaché à ce genre dans lequel il excelle. En panne d'inspiration, il est tout de même amené à écrire : l'un des plus célèbres acteurs de son temps lui commande une pièce, une comédie.

    Mais Edmond est en panne d'inspiration, il ne sait comment écrire ce qu'on lui demande. Alors il improvise une scène, dans un café, sous l'impulsion d'un serveur. Il trouve son personnage, grandiose et réel, mais laid. Ce sera Cyrano de Bergerac, célèbre auteur et bretteur du XVIIe siècle. À partir de là, il se nourrit de l'histoire d'amour de son ami et de tout ce qui se déroule dans sa vie pour construire une pièce. Cyrano de Bergerac sera le plus grand succès d'Edmond, il a réussi, et comment ? Avec panache évidemment !

    Un hommage rendu à Edmond Rostand

    On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme… / En variant le ton, – par exemple, tenez : / Agressif : « Moi, monsieur, si j’avais un tel nez, / Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse ! » / Amical : « Mais il doit tremper dans votre tasse / Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! » / Descriptif : « C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap ! / Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule ! » / Curieux : « De quoi sert cette oblongue capsule ? / D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? » / Gracieux : « Aimez-vous à ce point les oiseaux / Que paternellement vous vous préoccupâtes / De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
    Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand.

    Nombreux sont ceux qui connaissent la fameuse tirade du nez de ce cher monsieur Bergerac. Pourtant, Edmond Rostand est souvent effacé derrière son œuvre. On oublie qu'avant tout, cette pièce est une création, bien qu'elle prenne appui sur un personnage excentrique ayant réellement vécu. Cette BD est, selon moi, un très bon hommage rendu à cet auteur talentueux, qui ne se démode jamais. Et si vous ne connaissez pas sa pièce, je vous encourage à la découvrir, jouée ou écrite, elle en vaut le détour.

    Avant de vous plonger dans cette BD, une petite mise en garde est nécessaire. Si vous êtes à la recherche d'une justesse historique parfaite, passez votre chemin. Cette BD est une adaptation libre de l'histoire d'Edmond Rostand. Bien que l'histoire soit assez proche de la réalité, de nombreuses modifications ont été faites, ce qui va d'ailleurs très bien à cette bande dessinée.

    A la Recherche du temps perdu en BD - Culture Livresque
    Stephane Heuet propose depuis 1998 une adaptation de La Recherche de Proust. Je dois avouer n’avoir lu (pour le moment) que la partie intitulée Un amour de Swann. Cette lecture avait été un...

    Une réécriture de l'histoire pour le plaisir des lecteurs

    Mettre un personnage historique en perspective

    Le jeu autour du réel et du fictif est très intéressant dans la mise en perspective de l'histoire. On voit un auteur, qui ne fait que des fours, se débattre soudainement pour enfin rédiger une pièce de comédie. Mais au-delà de cela, c'est aussi un jeu autour de l'écriture d'Edmond. Lui-même mettait un personnage historique à l'honneur : Cyrano de Bergerac, auteur du XVIIe connu pour être bon bretteur. Pourtant, il avait déjà pris le parti de ne pas respecter toute son histoire. Vous imaginez bien que ce pauvre Cyrano n'était pas si terrible que cela. Edmond Rostand s'était volontairement servi de la réputation de Cyrano de Bergerac pour créer son histoire.

    Une comédie qui parle d'une autre comédie

    Cette BD est donc une comédie avant tout et non une biographie. Alors qu'on reprend l'histoire d'Edmond et qu'on se serve à son tour de sa réputation, c'est un peu lui rendre la pareille dans la création d'une toute nouvelle comédie. En effet, Edmond est une comédie à part entière avec ses personnages burlesques et la façon dont ils agissent, ses effets des plus drôles et des dessins au rythme pressé d'une péripétie à une autre. On rencontre tout à la fois des mécènes crapuleux, des prostituées, des acteurs plutôt maladroits que doués et d'autres qui ont les chevilles trop enflées d'orgueil et dont le destin est assez tragique, ou drôle, au choix.

    En réalité, reprendre la genèse de la création d'une œuvre comique est réellement le prétexte d'une nouvelle création et en cela, cette pièce est parfaitement réussie. D'ailleurs, si nous prêtons bien attention à la pièce, on retrouve à la fois l'aspect comique de la pièce Cyrano de Bergerac autant que la thématique plus romantique. Sans parler de ce qui gravite autour de la création de la pièce, c'est ici Edmond lui-même qui met en péril son amour et sa vie de famille avant de retrouver la confiance de celle qu'il aime. C'est une petite pépite de lecture que je n'ai que trop tardé à faire.


    Si ce livre vous intéresse :

    Sinon…

    La guerre des boutons en BD - Culture Livresque
    La bande dessinée que je vous présente aujourd’hui est l’adaptation du célèbre roman de Louis Pergaud publié en 1912, La Guerre des Boutons. Cette histoire a fait l’objet de nombreuses...