Résultats de votre recherche :

    20 octobre 2020

    Lire Magellan de Stefan Zweig

    Lire Magellan de Stefan Zweig

    Magellan est un roman biographique qui nous raconte une aventure extraordinaire. Une aventure maritime qui nous rappelle les dangers de la mer et la découverte du monde. Ne vous en faites pas, si vous voulez voyager dans le monde entier et que le temps ne s'y prête pas, il vous suffit de lire ce roman !

    Résumé

    Comme le titre l'indique, ce roman raconte l'exploit réalisé par Magellan : il est le premier homme à réaliser le tour du monde par la mer. Il prouve ainsi que la terre est ronde. Mais son grand projet n'est pas facile à réaliser, il doit s'opposer à son roi et est renié par sa patrie : le Portugal. Mais son ambition est trop grande pour qu'il s'arrête de naviguer si jeune et pour abandonner ses rêves. Il se dirige donc vers l'Espagne, à qui il propose de découvrir une autre voie maritime conduisant aux îles des épices, si merveilleuses et riches qu'il n'en existe aucune autre pareille.  
    Mais s'il parvient à trouver le fameux détroit de "Magellan", renommé en son honneur, cela ne se fera qu'au prix de nombreux sacrifices et difficultés. Il devra s'opposer aux traîtres, survivre à la famine et au scorbut, unifier son équipage. Stefan Zweig nous raconte cet épisode historique en mettant les documents en perspective. Magellan reprend vie devant nous et cet homme n'en est que plus admirable, bien que difficile à cerner.

    La biographie méliorative de Stefan Zweig

    La biographie faite par Stefan Zweig est très belle, assez complète et les nombreux rappels historiques permettent de rentrer dans l'ouvrage sans trop s'inquiéter de ce qui se faisait ou non à l'époque : la plupart des clés sont données. Magellan est alors présenté comme un homme valeureux, taciturne mais très ambitieux. Il est l'homme fort qui sauve ses amis, connaît tout de la navigation, il ne faiblit presque jamais. D'un point de vue stylistique, on sent la passion et l'intérêt qu'a l'auteur en écrivant son roman. Il semble absorber par la personnalité incroyable de ce grand homme qu'est Magellan. Mais cela me permet aussi de dire qu'il y a une prise trop grande : si ce roman est biographique, n'oublions pas que cela signifie que l'histoire est "romancée", donc écrite - voire réécrite.

    De toute évidence, Magellan est tout à son honneur dans ce roman. Attention : je ne suis pas historienne et je ne m'aventurerai pas sur ce terrain. Mais d'un point de vue stylistique, les éléments mélioratifs laissent penser que Magellan n'était pas si parfait que le prétend Stefan Zweig. Les défauts qu'il pouvait avoir, bien qu'il les évoque rapidement, ne semblent être là que pour mettre en valeur son talent. Cela n'enlève rien à la lecture, évidemment, mais il semble bon de le préciser. Et puis, comme le titre du dernier chapitre du livre l'indique : "Les morts ont toujours tort", peut-être que de cette manière, S. Zweig a rendu justice au grand navigateur. Qui plus est, il ne présente pas les autres matelots comme des traîtres sans vergogne, il rétablit un portrait un peu plus réaliste de ce qu'ont dû être ces personnages.  

    L'avantage de cette vision romantique de l'homme devenu héros,  c'est que l'histoire est rendue plus accessible, plus envoûtante. S. Zweig fait un bon travail de vulgarisation bien que certaines données ne soient plus d'actualité. Puisque, oui, nous retrouvons quelques clichés qui ont été démentit depuis.

    La préface de Stefan Zweig explique pourquoi il a choisi ce sujet

    Les livres peuvent naître des sentiments les plus divers : l'enthousiasme ou la reconnaissance, l'indignation, le chagrin, la colère. Parfois c'est par besoin de s'expliquer à soi-même des hommes ou des événements qu'on prend la plume, parfois c'est par vanité, par simple désir de gain ou encore pour se peindre. [...] En ce qui concerne ce livre, je sais parfaitement pourquoi je l'ai écrit : il est né d'un sentiment peu courant, mais très énergique, la honte.

    Chaque livre est porté par une idée, une conviction, ou un sentiment. Cela détermine la façon dont l'auteur écrira. Ici, il nous livre son expérience maritime : alors qu'il s'ennuie sur son bateau, il repense à ce qu'à dû être le voyage pour ces navigateurs qui n'avaient pas le confort de son époque, ceux qui avaient faim et qui vivaient une aventure sur les mers. C'est ce pourquoi il a honte. Malgré la beauté du paysage, tout est pareil, rien ne change.

    Il est également clairement expliqué que ce qui fait ce roman n'est pas simplement les éléments biographiques. Magellan n'est, en soi, que le réalisateur d'un "rêve mondial". L'homme est dépassé par l'importance de l'entreprise qu'il réaliste.

    Dans les grands faits de l'histoire, il y a toujours, parce qu'ils s'élèvent tellement au-dessus de la commune mesure, quelque chose d'incompréhensible ; mais ce n'est que grâce aux exploits incroyables qu'elle accomplit que l'humanité retrouve sa foi en soi.

    En soi, ce n'est pas tant l'homme qui l'emporte dans cette histoire, mais l'avancée scientifique qu'elle a apportée. En effet, ce sont de nouvelles cartes, des différences de culture, des richesses échangées et la compréhension du monde qui font que Magellan reste dans l'histoire. C'est un homme qui a donné sa vie pour une idée qui dépassait l'entendement, et s'il meurt avant de récolter les lauriers de son exploit, l'Histoire ne l'oubliera pas.

    Citations

    Ce n'est que parce qu'il a cru détenir un secret que Magellan a pu résoudre le grand secret géographique de son époque. Ce n'est que parce qu'il s'est donné de toute son âme à une erreur périssable qu'il a réussi à découvrir une vérité impérissable
    Mais s'il avait l'énergie et la rudesse, il manquait cependant à Magellan plus d'une qualité, et avant tout celle qui consiste à savoir apaiser après avoir frappé.
    Ce que les savants supposaient est devenu, grâce au courage d'un individu, une certitude : la terre est ronde et voici un homme qui vient d'en faire l'expérience
    Ainsi s'est perdue mystérieusement dans l'inconnu la trace de l'homme qui arracha à l'océan son mystérieux secret

    Si ce livre vous intéresse :

    Sinon :

    Pour lire d'autres livres sur les récits de voyage, vous pouvez regarder les références au-dessus ou vous faire un avis grâce aux articles sur ce blog :