Résultats de votre recherche :

    22 juin 2021

    Arsène Lupin Gentleman cambrioleur de M. Leblanc

    Arsène Lupin Gentleman cambrioleur de M. Leblanc

    Il y a, de temps en temps, des effets de mode qui en valent le détour. L'engouement pour la série Netflix reprenant le personnage d'Arsène Lupin en est la preuve. En effet, Maurice Leblanc, créateur incontournable du gentleman cambrioleur a su, à son époque, rendre la foule sensible à ce héros voleur mais avec des valeurs et du goût. Malgré tout, l'auteur a manqué de reconnaissance des gens de lettres qui lui ont tourné le dos lorsqu'il a commencé à écrire les aventures de Lupin.

    Arsène Lupin gentleman cambrioleur en résumé

    Tout d'abord, il faut bien retenir que cette œuvre est un recueil de nouvelles, légèrement modifié pour créer un fil conducteur entre les diverses histoires. Si la littérature considère souvent que les aventures d'Arsène Lupin sont des romans, détrompez-vous. Il semblerait que Maurice Leblanc y ait pensé, comme le montre le début de l'œuvre avec trois nouvelles qui se suivent temporellement, mais il change son fusil d'épaule très rapidement et toute la suite du livre et des prochains tomes seront constitués dans une forme sérielle plus que narrative. La construction vous permet donc tout à fait de commencer par la nouvelle qui vous semble la plus alléchante. Toutefois, il existe quand même quelques romans, mais ce n'est pas le cas dans Arsène Lupin gentleman cambrioleur.

    Arsène Lupin gentleman cambrioleur regroupe donc neuf nouvelles :

    • "L'arrestation d'Arsène Lupin" : il y rencontre Nelly, une femme séduisante à qui il s'est attaché et se fait attraper par le commissaire Ganimard en Angleterre ;
    • "Arsène Lupin en prison" : Arsène Lupin a beau être emprisonné, cela ne l'empêche pas de monter des coups de génie, notamment à l'encontre du baron Cahorn ;
    • "L'évasion d'Arsène Lupin" : Lupin a bien profité de son emprisonnement, il s'est retrouvé lui-même, mais maintenant il souhaite s'en aller et se débrouille pour parvenir à ses fins ;
    • "Le mystérieux voyageur" : Arsène Lupin se fait voler dans un train par un inconnu, il se lance à sa poursuite et le fait passer pour lui-même ;
    • "Le collier de la reine" : premier vol d'Arsène Lupin enfant, il n'avait pas encore ce nom ;
    • "Le Sept-de-coeur" : première rencontre entre le narrateur et Arsène Lupin et début d'une relation autour d'une affaire de sous-marin ;
    • "Le coffre-fort de Mme Imbert" : première fois qu'Arsène Lupine se fait rouler par une victime présumée ;
    • "La perle noire" : Arsène Lupin veut voler une perle noire, très réputée, mais elle a été prise avant qu'il n'arrive et il résout une affaire de meurtre avant de retrouver la perle ;
    • "Herlock Sholmès arrive trop tard" : Arsène Lupin s'est infiltré dans une bonne famille pour les voler mais tout le monde se doute de son identité. Le propriétaire, un peu prétentieux, se vante d'avoir fait appel au célèbre Herlock Sholmès et donne au cambrioleur toutes les informations dont il a besoin pour le voler. Toutefois, il rencontre quelqu'un qui le pousse à rendre ce qu'il a pris...

    La naissance d'Arsène Lupin : reconnaissance et tristesse d'un auteur

    Arsène Lupin gentleman cambrioleur est le premier recueil de nouvelles paru après un rassemblement des aventures du célèbre personnage, d'abord éditées dans le journal Je sais tout. En réalité, Arsène Lupin a été commandé par Pierre Lafitte en 1905 qui souhaitait des nouvelles similaires à ce qu'Ernest William Hornung écrivait ou Arthur Conan Doyle faisait avec Sherlock Holmes. Ce n'est que deux ans après que les recueils ont commencé à paraître, sous la pression d'un public toujours plus friand des histoires de ce cambrioleur aux valeurs d'un Robin des bois moderne et de goût.

    Maurice Leblanc rencontre alors un grand succès, lui qui était boudé par le public au début de sa carrière littéraire. Pourtant, il n'a jamais été reconnu par ses compères littéraires. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il était connu et avait été remarqué par le cercle littéraire pour d'autres œuvres, car les aventures de Lupin étaient publiées dans des magazines pour le grand public et tout simplement parce que ce qui plaît aux uns ne plaît pas aux autres. Maurice Leblanc a donc souffert de ce rejet de l'un ou de l'autre tout au long de sa carrière. Il est probable que ce manque de succès dans le cercle littéraire lui a valu l'oubli considérable de son œuvre dans la société d'aujourd'hui puisqu'après tout, la littérature telle que nous la connaissons est plus souvent faite de succès parmi les auteurs qu'avec le public.

    Dix petits Nègres d’Agatha Christie - Culture Livresque
    Agatha Christie, ce n’est pas une inconnue, et pour cause ! Découvrir et redécouvrir ses romans policiers est un vrai plaisir, bien que ce soit aussi effrayant de génie. Pour le moment, c’est sur...

    Les aventures d'Arsène Lupin dévoilent un personnage valeureux, ironique, et inscrit dans la réalité

    Le jeu entre fiction et réalité accentue le succès de la série

    Dans ce premier volume des aventures d'Arsène Lupin, vous vous souviendrez peut-être avoir lu la nouvelle "Le Coffre-fort de Mme Imbert", cette histoire rocambolesque retraçant l'incroyable histoire d'un couple ayant tourné en ridicule Arsène Lupin, le premier échec de ce jeune cambrioleur qui a été dupé par la famille qu'il voulait voler. Il s'agit ici d'une nouvelle qui a pris ses racines dans une affaire bien réelle ayant passionné le public de l'époque. La véritable histoire raconte que Thérèse Humbert (dont vous reconnaîtrez la proximité des noms) et son époux ont assuré détenir plus de cent millions venant d'un héritage pour le moment bloqué. Ils ont profité de cette source d'argent apparemment sûre pour faire des emprunts réguliers à la banque et faire vivre toute la bonne société parisienne sur leurs frais. En 20 ans, ils ont emprunté environs cinquante-six millions aux institutions et à leurs proches sans que jamais personne ne se doute de la fausseté des cent millions à leur disposition. Toutefois, la supercherie est démasquée et le couple est arrêté en 1902 et condamné à cinq ans de prison.

    Maurice Leblanc a donc utilisé cette célèbre affaire pour constituer sa nouvelle en humanisant Arsène Lupin qui semblait sous le charme de la Thérèse et à qui il aurait lui-même prêté de l'argent pour les bonnes œuvres en étant persuadé d'être remboursé par son vol. Les ressors comiques et ironiques de cette histoire viennent intégrer Arsène Lupin dans un monde réel pour attacher encore un peu plus le public à ce personnage qui est tout de même un cambrioleur. Qui plus est, Maurice Leblanc a bien pris garde de ne pas aller à l'encontre de la réalité des faits et de lui donner un bon rôle : au final, il n'a pas dépossédé des pauvres, il a même donné une partie de son argent à "de bonnes œuvres" et il a été attrapé à son tour par cette famille qui se serait servie de lui. Quel retournement de situation pour le célèbre cambrioleur ! Cette histoire lui a probablement valu autant de succès que l'affaire en elle-même.

    Comment Maurice Leblanc provoque l'ironie et l'affection du public envers Arsène Lupin ?

    Si Arsène Lupin est un cambrioleur, il n'en a pas moins des valeurs. Celles-ci permettent au public d'apprécier sa constitution. En effet, il a en horreur les crimes et ne blesse jamais ses victimes. D'ailleurs, ces cibles sont toujours riches et il ne prend jamais la totalité des biens. Il agit tel un Robin des bois en ne prenant qu'aux riches mais il ne les dépouille jamais totalement et ne prend que les objets d'art. Maurice Leblanc en fait donc un homme de goût et nous découvrons au fil des pages que le voleur est souvent apprécié de ses cibles sous son déguisement.

    Toutefois, il n'en reste pas moins un voleur et aime particulièrement tourner en ridicule ses victimes. En effet, que ce soit le baron Cahorn qui a reçu une lettre de la part d'Arsène Lupin et qui a refusé de donner ses biens ou encore le lieutenant Ganimard lui-même amené à libérer Arsène Lupin du tribunal alors qu'il était persuadé qu'il s'agissait d'un autre homme, Lupin trouve toujours un moyen de rendre ridicule sa cible ou de l'humilier. D'ailleurs, le motif du double intervient régulièrement dans ce recueil.

    Il crée un cadre ironique par exemple, Arsène Lupin se voit dans l'obligation d'arrêter Arsène Lupin. Bien sûr, cette situation est voulue puisqu'il y a un faux voleur et que c'est le cambrioleur lui-même qui a masqué son identité en accusant un autre homme, qui venait de lui prendre son portefeuille, d'être lui-même. Mais le motif du double sert aussi à créer un cadre presque théâtral et dramatique. En effet, le personnage principal n'hésite pas à se faire passer pour son pire ennemi, le commissaire Ganimard, afin de cambrioler un château. En plus de tourner en ridicule son adversaire, il le force presque à s'arrêter lui-même, sa véritable identité ne pouvant être prouvée. Son talent est de changer de déguisement afin de mieux réaliser ses vols, tout en étant toujours légèrement reconnaissable et cela apporte également un versant comique.

    Analyse du mythique Sherlock Holmes de Conan Doyle - Culture Livresque
    Sherlock Holmes est un personnage mythique de la littérature policière. Dès sa publication, il a eu un grand succès. Tous les anglais, et aujourd’hui le monde entier s’est attaché à ce détective très particulier...

    Rivalité et similarité entre Arsène Lupin et Sherlock Holmes (alias Herlock Sholmès)

    En cela, les aventures d'Arsène Lupin ressemblent particulièrement à celles de Sherlock Holmes, l'un étant l'inverse de l'autre évidemment. Ils partagent des valeurs (bien qu'Arsène Lupin semble en avoir un peu plus que Sherlock) et un intellect du sensationnel pour résoudre ou créer des mystères dans la société qui les entoure. La trame narrative est également très similaire : si Lupin n'a pas un Watson qui agit avec lui dans ses aventures, il n'en est pas moins entouré de sa bande et a lui aussi son historiographe : Maurice Leblanc. Tous deux se sont aussi retrouvés plus d'une fois sous le charme d'une femme, leur faisant manquer la résolution d'une affaire ou un cambriolage en bonne et due forme. Et puis le plus gros point commun : les deux hommes ont l'art et la manière de se déguiser. Art qui rapproche encore un peu Arsène Lupin de Sherlock Holmes puisque si l'un est souvent taciturne et déprimé (Sherlock), l'autre perd peu à peu son identité réelle à force de déguisement. Les deux adversaires ont donc chacun une part d'ombre qui leur est propre.

    C'est d'ailleurs naturellement que Maurice Leblanc reprend la figure de ce célèbre détective dans plusieurs de ses histoires dont la nouvelle "Herlock Sholmès arrive trop tard..." qui a nécessité de passer par une anagramme suite à la colère d'A. Conan Doyle. Toutefois, les personnages se respectent et cette histoire est particulièrement ironique puisque le voleur et le détective se croisent, reconnaissent chacun leur valeur, mais personne n'agit contre l'autre. Tous deux se respectent et cela donnera lieu à d'autres aventures dans lesquels le cambrioleur tournera en ridicule Herlock Sholmès.

    Citations

    - Vous savez qu'il est dans notre train ?
    - Qui ?
    - Mais lui...lui...je vous assure.
    - Qui, lui ?
    - Arsène Lupin !
    "Le mystérieux voyageur"
    Est-ce assez drôle, hein ? Arsène Lupin refait de quinze cents francs, et refait par la bonne dame à laquelle il volait quatre millions de titres faux ! Et que de combinaisons, d'efforts et de ruses géniales il m'a fallu pour arriver à ce beau résultat ! C'est la seule fois que j'aie été roulé dans ma vie. Mais fichtre, je l'ai bien été cette fois-là, et proprement, dans les grands prix !...
    "Le coffre-fort de Mme Imbert"
    Quand le dernier cavalier les eut dépassés, Herlock Sholmès se releva et, sans rien dire, brossa son vêtement sali de poussière. La courroie de son sac était embarrassée d'une branche d'épines. Arsène Lupin s'empressa. Une seconde encore ils s'examinèrent. Et si quelqu'un avait pu les surprendre à cet instant, c'eût été un spectacle émouvant que la première rencontre de ces deux hommes, si étranges, si puissamment armés, tous deux vraiment supérieurs, et destinés fatalement par leurs aptitudes spéciales à se heurter comme deux forces égales que l'ordre des choses pousse l'une contre l'autre à travers l'espace.
    "Herlock Sholmès arrive trop tard"

    Si ce livre vous intéresse :

    Sinon…

    L’insaisissable Arsène Lupin de Maurice Leblanc
    Alors que la série Lupin, dans l’ombre d’Arsène cartonne sur Netflix et a provoqué la réédition massive des œuvres de Maurice Leblanc (60.000 exemplaires de plus pour couvrir toutes les commandes !)...
    // lastname: Leblanc // firstname: Maurice // title: Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur